C’est une étape qui peut paraitre insignifiante mais qui a une importance primordiale pour la suite de votre vie de propriétaire canin !! Certes le choix esthétique est important mais il ne doit pas non plus occulter le choix de raison. Chaque race à ses spécificités, il est important d’en être conscient et demander les conseils à un éducateur comportementaliste canin. Choisir un chien qui vous correspond, adapté à votre style de vie, c’est partir sur de bonnes bases solides. C’est aussi mettre toutes les chances de votre côté pour vivre en harmonie au sein de votre foyer avec votre nouvel animal de compagnie.

Voir les tarifs…

Le choix de la race

Un peu plus de 300 races sont reconnus à travers le monde et la race, au delà de l’aspect esthétique devrait être le critère prédominant dans le choix d’un animal. Mon rôle, en tant que Cynologiste™ éducateur canin, est de vous conseiller, sur les caractéristiques dominantes relatives à chaque espèce ( chiens de type « terrier », « de chasse », chien de compagnie, chiens primitifs…). Bien sûr les comportements peuvent varier d’un individu à l’autre et suivant ce que l’environnement proche pourra lui offrir mais il existe néanmoins certains prédispositions. En dehors du comportement même, d’autres conséquences seront aussi inhérentes au choix d’une race (budget nourriture, budget soins, temps à consacrer à son chien pour l’activité …)

Demandez conseil à un Éducateur Comportementaliste Canin pour le choix d’un chien

Le choix de l’éleveur

Si vous faites appel à un éleveur pour choisir votre chien, il est primordial de choisir une structure professionnelle adaptée et respectueuse du chien pour avoir un animal le plus équilibré possible. (dans l’idée, il est est de même si vous récupérez un chien dans une famille d’accueil ou chez un particulier)

C’est mon travail de vous conseiller sur le choix d’un animal. Ma connaissance du milieu et des éleveurs me permettra de vous conseiller au mieux. Les 2 premiers mois ( délais minimum décidé par la loi avant la vente d’un chiot) passés dans ce premier environnement vont être cruciaux pour l’avenir du chien (tout comme les 2 mois suivant lorsque vous l’aurez récupéré). De plus, l’éleveur à des obligations légales pour la vente de chiot (certificat de cession, identification de l’animal … ) qu’il faut vérifier. Si nous remarquons que le développement du chiot (qui vous intéresse) dans l’élevage est optimale, pourquoi ne pas l’y laisser quelques semaines de plus si l’éleveur est d’accord ?

La lignée et le caractère des géniteurs sont très importants, les conditions dans laquelle la mère vivra sa gestation aussi. Les soins et les intéractions que l’éleveur prodiguera aux chiots et à la mère sont primordiaux. Les relations même entre la mère et ses bébés et entre frères et sœur avec l’apprentissage des codes intra-spécifiques (entre individus de la même race) définiront le comportement futur de votre chiot.

Le choix du sexe

Malgré ce que nous pourrions penser, ce choix n’est pas à prendre à la légère. Il y a des avantages et des inconvénients pour chaque choix et mon rôle, en tant que Cynologiste™, sera de vous informer pour éviter les mauvaises surprises. Quelques exemples pour illustrer mes propos :

  • Différence de corpulence entre mâle et femelle (budget nourriture, soins … )
  • Femelles en chaleur environ 2 fois /ans (perte de sang, balade en laisse, surveillance renforcée sur les premières chaleurs qui peuvent être « invisibles », coût de la stérilisation…)
  • Mâle plus susceptible de fuguer si il y a des femelles en chaleur autour ou de se battre avec des congénères mâles si femelles en chaleur…